Votre sortie


Fomalités de sortie

A votre sortie, vous devez récuperer un bulletin de situation auprès du service des admissions.

Afin de vous éviter de faire l'avance des frais, le service des admissions s'occupe des formalités de votre prise en charge auprès de votre mutuelle.

En cas de dépôt d'objets à la régie

  • Apportez une pièce d’identité et le récépissé qui vous a été remis lors du dépôt de vos objets.
  • Récupérez les objets que vous avez laissés.

 

Combien ça coute ?

L’hôpital public n’est pas gratuit. La plus grande partie du budget provient de l'activité de soins puisque pour chaque consultation ou séjour, en fonction des diagnostics et des actes pratiqués, l’Assurance Maladie verse au Centre Hospitalier un forfait. Autrement dit, vous participez au financement des soins que vous recevez à travers vos cotisations sociales et vos impôts.

 

Organiser la suite des soins

Vous retournez au domicile

  • Votre médecin traitant devrait recevoir un compte-rendu de votre hospitalisation dans les 8 jours après votre sortie, vous pouvez également le prévenir de votre côté.

  • Si un traitement ou des soins sont nécessaires après votre sortie, une ordonnance vous sera remise. N’hésitez pas à demander conseil sur la manière d’appliquer les prescriptions, ou sur les règles d’alimentation à suivre.

  • Si du matériel ou des médicaments sont nécessaires à domicile, essayez de vous organiser avec votre entourage pour les obtenir en temps utile.

 

Vous devez continuer les soins dans un autre établissement

  • Renseignez-vous le plus tôt possible, bien avant la sortie, auprès de l’assistante sociale. Elle vous aidera à préparer votre dossier d’admission dans la structure et à y organiser votre séjour. Il peut s’agir d’un centre de rééducation, d’un lieu de convalescence...

 

Prévoir son mode de transport

Lorsque vous quittez l’hôpital après un séjour, et uniquement si votre état de santé le justifie, votre médecin pourra éventuellement vous prescrire un transport qui sera alors remboursé, en général, à 65 % du tarif de la Sécurité Sociale.

Il peut s’agir d’un taxi conventionné ou d’un Véhicule Sanitaire Léger (VSL) si vous pouvez voyager assis ou d’une ambulance dans les autres cas.

Tout transport pour convenance personnelle, telles que la visite d’établissement médico-social ou le rapprochement familial, est à la charge du patient en totalité. Pour tous les transports d’un lieu distant de plus de 150 km, en bateau ou avion ou les transports en série, une demande d’accord préalable de transport doit être adressée par le médecin auprès de votre caisse de sécurité sociale.

Aussi, vous pouvez vous faire rembourser le transport même s’il s’agit de transports en commun ou d’un véhicule personnel. Renseignez-vous sur le site www.ameli.fr ou auprès de votre caisse d’assurance maladie.